Bienvenue au département LSH

Les Langues et les Sciences Humaines représentent les deux domaines d'enseignement et de recherche du département. Dans les deux domaines l'enjeu est d'appréhender les dimensions humaines, sociales et politiques du monde contemporain, dans lequel prendront place ingénieur.es et manageur.es, et où ils prendront des décisions structurantes.

En tant que futur.es décideur.es étudiant.es ingénieur.es et manageur.es doivent non seulement atteindre l'excellence dans leur domaine de spécialité mais aussi être prêts à assumer les responsabilités qui leur incomberont.

Responsabilité : à minima, le mot signifie être capable de répondre de ses actes, d'en expliquer le sens ; pas seulement au niveau du métier, mais aussi de l'organisation, et plus largement de la société, du monde. Parce que le monde est ce que nous en faisons. C'est dans cette optique que s'articule un programme cohérent en Langues et en Sciences Humaines qui répond à quatre objectifs majeurs :

puce02 développer des compétences de communication (notamment linguistiques) dans des environnements variés ;

puce02 amorcer l’ouverture culturelle et professionnelle (connaissance d'une variété de contextes, conduisant à éviter de "plaquer" trop rapidement une logique à un contexte qui lui est étranger) ;

puce02 approfondir les connaissances générales pour susciter la réflexion critique, la responsabilité impliquant d'exercer son propre jugement ;

puce02 favoriser l'autonomie et la responsabilité dans les processus d’apprentissage (par exemple échapper aux biais cognitifs).

Les cours intègrent sans distinction manageur.es et ingénieur.es, en petits groupes (10 à 25) ; c'est un moment privilégié de collaboration entre les deux parcours et les deux écoles.

Plus spécifiquement le département propose :

puce02 des sciences humaines orientées vers les humanités (grands enjeux de société) plutôt que le développement personnel ou des savoirs professionnels pour l'ingénieur.e et le/la manager.e (suivant le 3 grandes manières d'enseigner les SH - cf. Denis Lemaître, La formation humaine des ingénieurs, Paris, PUF, 2003). Les étudiants ont le choix entre 3 et 11 cours au choix le vendredi après-midi (1A), le mercredi après-midi (2A) et le mardi matin (3A TSP uniquement)

puce02 en langue l'objectif principal est d'atteindre le niveau C1 en anglais. Mais LSH propose une large palette de LV2 et LV3 : espagnol, allemand, arabe, russe, italien, chinois, japonais, coréen + portugais et russe. La plupart des cours sont des cours à thème permettant d'apprendre la langue en contexte (pédagogie actionnelle). Les étudiants non-francophones peuvent suivre les cours de FLE.

Conformément aux règlements de scolarité (attention les cours LSH sont soumis à 2 règlements sensiblement différents, IMT-BS et TSP), les modalités de validation sont les suivantes :

puce02 Évaluation :

  • contrôle continu (CC) (modalités diverses) + contrôle final (CF) en fin de module/semestre (DST). 50 % CC et 50 % CF pour les langues et les SH. L'enseignant peut également choisir de noter la participation.
  • Dans de nombreux cas un passif empêche le départ à l'international etc.

puce02 Assiduité

  • La présence est obligatoire car c'est en grande partie en cours qu'a lieu l’apprentissage.
  • Une absence doit être signalée avant le cours, sinon dans les 48h. Elle doit être validée par la scolarité centrale.
  • Une absence non justifiée donnera lieu à un point en moins sur la note de CC.

LSH en chiffres : 2 écoles (IMT-BS et TSP), 11 langues, 29 cours de SH, 38 cours à thème en langues, 1400 étudiants gérés, 90 vacataires, 11 000 h de cours, 18 permanents et trois agents administratifs...

 

Fabrice Flipo, Directeur du Département LSH.